Vers le sommaire

Vers la navigation

Principe de fonctionnement des APFenergyFilter™

En version standard, les APFenergyFilter™ sont utilisés en sous-pression. La construction des APFenergyFilter™ garantit que le gaz chargé de particules de poussières dans le filtre traverse axialement les tubes et se répartit de manière homogène dans les différents tubes. Grâce aux électrodes à couronne chargées négativement, des électrons sont transmis au gaz chargé de particules de poussières, où des molécules de gaz libres sont ionisées. Ces molécules de gaz ionisées (ions négatifs) se déposent sur les particules de poussière chargées quant à elles négativement.

Les particules de poussière chargées négativement sont alors attirées par les tubes chargés positivement (électrode de précipitation), où elles se collent pour former une couche de poussière qui doit être éliminée à intervalles réguliers. Le gaz épuré est évacué par la cheminée. Le type de construction spécial des APFenergyFilter™ permet de réaliser périodiquement un dépoussiérage mécanique silencieux et entièrement automatique. Ainsi, le brossage, comparé à la frappe des électrodes, permet d’obtenir un résultat de nettoyage nettement meilleur et plus régulier. Des trajets des fumées spécialement développés et intégrés dans le filtre permettent d’activer un circuit de dérivation pendant le dépoussiérage de courte durée, afin d’ éviter des émissions de poussières importantes pendant l’opération.

Selon la demande du client, la poussière éliminée est acheminée par une vis sans fin dans des conteneurs ou bien collectée dans un sas à poussières elle sera aspirée ultérieurement.

Contact